La forcede la Bonne Gouvernance
Retour au programme

1. Fiscalité communale

Baisser et/ou supprimer, avant la fin de la mandature, la taxe égouts.

– Planifier, de façon pluriannuelle, les fonds d’investissements communaux, en toute transparence avec les citoyens.

– Poursuivre le travail titanesque et rigoureux de redressement de la Ville, conjointement et en toute transparence avec les citoyens brainois et le CRAC, tout en ne promettant pas monts et merveilles. Ainsi, il n’est pas raisonnable de promettre une baisse de l’IPP et des centimes additionnels du précompte immobilier tant que la situation financière de la Ville ne sera pas stabilisée et améliorée.

– Poursuivre le travail de mise à niveau du cadastre, jamais mis à jour depuis les années 70. Cela assurera une meilleure justice fiscale et une meilleure taxation, permettant in fine de diminuer le taux, si les conditions le permettent.

– Revoir la taxe déchets en fonction du nombre de personnes dans le ménage.

– Supprimer les frais de location du matériel communal pour les associations, moteurs de notre ville.

– Tester le budget participatif en consacrant une part du budget extraordinaire à des dépenses proposées par les citoyens, sous forme d’appel à projets ayant une portée générale pour la ville.

2. Bonne gouvernance

Rationaliser davantage les dépenses publiques.

– Privilégier le partenariat public/privé dans la réalisation des gros projets : un gain de temps pour nos agents communaux qui peuvent se concentrer sur d’autres projets, un gain financier pour la Ville et une plus-value d’expertise sur les différents projets.

– Poursuivre le travail de baisse, voire de suppression, des jetons de présence au sein des instances communales.

3. Services à la population et citoyenneté

Développer le caractère « Smart City » de Braine-le-Comte, pour que notre commune entre de plain-pied dans la modernité et l’ère numérique :

– Créer un nouveau site internet communal, adapté à tous les supports (PC, tablettes, smartphones…) et permettant la commande de documents en ligne.

– Développer l’e-citoyenneté via des guichets électroniques offrant un service permanent, 24h/24 et 7j/7 et un guichet unique qui aurait pour vocation de relayer les demandes administratives vers les services compétents. Parallèlement, améliorer l’accueil des citoyens qui se présentent à l’hôtel de ville pour des demandes administratives.

– Partager les ordres du jour et procès-verbaux des conseils communaux sur les réseaux sociaux officiels de la ville avec une explication pédagogique et neutre de chaque décision importante.

– Installer des bornes Wi-Fi afin de permettre l’accès gratuit à des zones d’Internet sans fil partout dans le centre-ville.

– Finaliser le développement d’une application mobile communale, pour Smartphone et tablette. Cette application devra permettre :

  • d’informer directement les citoyens mais aussi de leur donner la possibilité d’interagir avec les services communaux.
  • de développer l’interactivité entre les citoyens par le biais de plateformes collaboratives numériques. Ces plateformes permettront également d’informer les citoyens sur l’ensemble des initiatives citoyennes de la commune.
  • de trouver tous les commerces de la ville et des villages, ainsi que leurs domaines d’activité au sein d’une rubrique spécifique.
  • de trouver toutes les associations actives dans la ville et ses villages, au sein d’une rubrique spécifique.
  • d’offrir aux écoles de l’entité un espace de communication directe à destination des citoyens de l’entité.
  • de dynamiser les atouts touristiques de Braine-le-Comte (jeu de chasse aux trésors en ligne par exemple).

– Automatiser la retransmission des conseils communaux en direct sur la page Facebook de la Ville.

– Finaliser l’obtention du Label “Enfants Admis” pour la ville de Braine-le-Comte, via l’installation de matériel à destination des jeunes parents au sein de l’administration communale, et aussi via la lutte contre les discriminations au travail liées à la parentalité.

– Lutter et sensibiliser contre toutes les discriminations au travail au sein de l’entité, notamment celles liées au handicap.

La forcede la dynamique
communale
La forcede la Bonne
Gouvernance